chomage-france-allocations-assedic-pole-emploi

Les allocations chômage : définition, qui a le droit et comment le calculer

Depuis plusieurs décennies, l’allocation chômage en France vient en aide à de millions de personnes ayant perdu leur travail. Si vous vous posez la question de savoir qui peut bénéficier de cette allocation, les démarches à suivre pour en bénéficier ou encore comment le montant de cette allocation est déterminé, lisez cet article. Vous y trouverez des réponses à vos préoccupations.

Qu’est-ce que l’allocation chômage ?

Encore appelée Allocation d’aide au Retour à l’Emploi (ARE), l’allocation chômage peut être définie comme une aide financière versée par l’État aux chômeurs. Le montant de cette aide varie d’un individu à un autre en fonction de nombreux facteurs, dont entre autres, l’âge et l’ancien revenu de l’individu. Il vous faudra également respecter certaines conditions pour bénéficier de cette allocation.

Quels sont les bénéficiaires ou non de cette allocation ?

Les conditions pour être bénéficiaire de l’allocation chômage en France sont simples. Tout d’abord, vous devez être un salarié privé de son emploi pour l’une ou l’autre des raisons suivantes : licenciement, départ précoce pour éviter un licenciement économique, démission pour harcèlement, rupture conventionnelle de contrat de travail, etc. Ensuite, vous devrez pouvoir justifier que vous avez travaillé dans une structure pendant un certain nombre de jours. Pour les contribuables âgés de moins de 50 ans, il s’agira de justifier quatre mois de travail au cours des 28 derniers mois et pour les personnes âgées de plus de 50 ans, ils devront justifier 4 mois de travail dans les 36 mois qui ont précédé la fin du contrat.

Toutefois, si vous quittez volontairement votre emploi ou si vous avez travaillé moins de quatre mois au sein de la structure, vous ne bénéficierez pas de cette allocation. De même, si vous atteignez l’âge de la retraite et que vous ne recherchez pas activement et constamment un nouvel emploi, vous ne pourrez pas bénéficier de cette allocation.

Les démarches à suivre

En premier lieu, vous devez vous faire déclarer à l’Assedic et à l’ANPE qui aujourd’hui sont regroupés au sein de Pôle emploi. Vous aurez à remplir une fiche d’inscription qui vous permettra d’enclencher les procédures de versements des allocations. Cette inscription devra se faire au plus tard 12 mois après la perte de l’emploi. Une fois cette étape accomplie, il vous faudra faire une déclaration mensuelle de situation pour confirmer votre inscription aux allocations de chômage.

Détermination du montant de l’allocation chômage

L’allocation chômage est calculée en fonction de votre précédent salaire. En effet, Pôle emploi calcule votre SJR (Salaire Journalier de Référence) sur la base des 12 derniers mois. Le montant trouvé multiplié par le nombre de jours d’emploi permettra de déterminer le montant des indemnités journalières. Précisons toutefois que l’allocation brute journalière n’excède pas les 75 % du SJR et que les cotisations ne sont calculées que sur une part du salaire.

Related posts:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>