étudiant bourse critères sociaux

Bourse étudiante du CROUS : une aide pour financer ses études supérieures


La bourse étuduante est une aide financière qui permet aux familles modestes d’assumer les frais que peuvent engendrer la poursuite des études après le lycée et permet à l’étudiant d’améliorer ses conditions de vie.

Il s’agit d’une bourse sur criètéres sociaux versée à l’étudiant en fonction des ressources de la famille ou de celles du demandeur. Elle démarre à l’échelon 0 bis (1 009 euros par an) et va jusqu’a l’échelon 7 (5 551 euros par an).


En quoi consiste la bourse du CROUS ?

Il s’agit d’une aide financière qui vise à améliorer les conditions de vie de l’étudiant dans le cadre d’études supérieures. Elle vient en complément de celle de la famille mais en aucun cas ne la remplace.

Elle est calculée en fonction de 3 critères :

  • Les ressources du demandeur ou de celle de la famille du demandeur
  • La composition du foyer
  • La distance entre le lieu d’habitation et le lieu d’étude

Ces 3 paramètres permettent d’attribuer un nombre de point auquel correspond un barème déterminant le montant de l’aide.

 

Conditions pour bénéficier de la bourse d’enseignement supérieur :

Pour prétendre à la bourse du CROUS, il faut respecter un certain nombre de conditions d’attribution :

Conditions liées aux études :

  • Etre titulaire du baccalauréat ou équivalence
  • Etre inscrit dans un établissement d’enseignement public ou privé, de même que dans le cadre d’un enseignement à distance

Conditions liées à l’âge du demandeur : 

  • Etre âgé de moins de 28 ans au 1er septembre de l’année des études pour une 1ère demande
  • Au delà de 28 ans, l’étudiant doit suivre ses études en continu (sans interruption) s’il veut continuer à bénéficier d’une bourse

Pour les étudiants reconnus handicapés, il n’y a pas de limite d’âge.

Conditions liées aux ressources :

Pour le calcul de la bourse étudiante, les ressources prises en compte sont celles de l’année N-2, à savoir celles de 2015 pour la rentrée 2017/2018.

Cependant, en fonction des situations, les revenus pris en compte dans le calcul peuvent être ceux de l’année N-1 ou de l’année en cours si un changement est intervenu (divorce, perte de revenus…). Pour en savoir plus, consultez http://aides-sociales.fr/bourse-etudiant-crous/.

 

Le calcul de « l’échelon » de la bourse du CROUS :

Pour connaitre l’échelon auquel vous appartenez, il faut tout d’abord calculer vos points, appelés points à charge :

Points en fonction de la composition du foyer (autre que l’étudiant) :

  • Enfant à charge fiscale : 2 points par enfant
  • Enfant à charge fiscale et étudiant dans l’enseignement supérieur : 4 points par enfant.

Points en fonction de la distance habitation / lieu d’étude :

  • Moins de 29 km : 0 point.
  • De 30 à 249 km  : 1 point.
  • Plus de 249 km  : 2 points.

En fonction de ce total (addition des points pour la famille et pour la distance), consultez le plafond de ressources correspondant à votre situation (Voir Barème bourse CROUS). Il détermine l’échelon auquel vous appartenez et donc le montant de l’aide attribuée.


Montant de la bourse d’études supérieures :

L’aide démarre par une une exonération des droits d’inscription et de la cotisation à la sécurité sociale étudiante pour l’échelon 0 et peut atteindre 5 551 euros par an pour l’échelon 7.

Voici les montants annuels pour la rentrée universitaire 2017/2018 (en fonction de l’échelon bourse) :

  • Echelon o : Exonération des droits d’inscription et de la cotisation à la sécurité sociale étudiante
  • Echelon o bis : 1 009 euros
  • Echelon 1 : 1 669 euros
  • Echelon 2 : 2 513 euros
  • Echelon 3 : 3 218 euros
  • Echelon 4 : 3 924 euros
  • Echelon 5 : 4 505 euros
  • Echelon 6 : 4 778 euros
  • Echelon 7 : 5 551 euros

La bourse est versée en 10 mensualités, en général de septembre à juin.

 

Demande de Bourse : le dossier social étudiant

La demande se fait par le biais du DSE (dossier social étudiant) uniquement disponible sur internet. C’est le seul moyen de faire une demande de bourse d’études supérieures.

Une fois votre demande internet faite, un dossier social étudiant papier vous est expédié. Il doit être complété et renvoyé au CROUS dont vous dépendez en respectant les dates limites de dépôt, soit entre 15 janvier et le 30 avril précédant la rentrée.

Pour savoir si vous pouvez prétendre à une bourse CROUS, il est possible de faire une simulation gratuite en ligne : ici.

Related posts:

5 réflexions au sujet de « Bourse étudiante du CROUS : une aide pour financer ses études supérieures »

  1. NoémieFR

    Bonjour,

    Je voudrais reprendre les études en septembre 2017.
    Lorsque je saisie le dossier social étudiant on me demande les revenus brut et fiscaux.
    Dois-je marquer ceux de ma mère ou les miens ?
    J’ai 21 ans et ne suis plus rattachée au foyer fiscale de ma mère mais l’étais en 2015

    Répondre
  2. royet

    Je veux reprendre des études aux gobelins à Paris, je vais avoir 25 ans en novembre 2017, j’ai déjà bénéficié de la bourse pour mon DMA, j’ai arrêté mes études il y a 5 ans , puis-je avoir les bourses ?

    Répondre
  3. Ka

    Je suis boursière bac+5 et à ma connaissance, les boursiers n’ont pas de prime de Noël. Mais on touche 10 mensualités de septembre à juin alors que pour beaucoup de cursus, les cours s’arrêtent plus tôt.

    Répondre
  4. CAUCHY

    Suis à la recherche d’une chambre en résidence étudiante sur la ville de SENS dans le département 89 l’Yonne.
    Merci de me transmettre des pistes.
    Cordialement
    MC

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *