Allocation garantie jeune

La Garantie Jeune : Une aide pour les jeunes de moins de 26 ans en grande difficulté face à l’emploi


Il y a maintenant 4 ans, le gouvernement a expérimenté la Garantie Jeunes. Il s’agit d’une aide financière et d’un accompagnement qui s’adressent aux jeunes de 16 à 25 ans qui se trouvent en situation de précarité face à l’emploi. Tout cela se fait en partenariat avec la mission locale.

Depuis le début de l’année 2017, le dispositif s’est généralisé à toute la France. Quel que soit le lieu d’habitation du jeune, il est possible de faire appel à la Garantie Jeunes s’il respecte les conditions d’attribution.


Quelles sont les conditions pour intégrer le dispositif Garantie Jeunes

Pour les jeunes de 16 à 25 ans, il est possible de faire appel à la Garantie Jeune. Celui-ci doit se trouver en grande difficulté face au marché du travail. Pour cela, plusieurs conditions doivent être respectées :

  • Etre âge de 16 ans minimum et moins de 26 ans
  • Ne pas résider chez ses parents et ne pas recevoir d’aide financière de leur part
  • Avoir quitté le milieu scolaire et ne pas être en formation
  • Se trouver en difficulté face à l’emploi
  • Avoir des ressources inférieures à 535,17 euros par mois

Si le jeune ne respecte pas l’ensemble des conditions citées ci-dessus mais que sa situation est jugée précaire, il pourra dans certains cas intégrer le dispositif sur décision de la mission locale.

 

Montant de l’allocation Garantie Jeune et accompagnement

Le dispositif Garantie Jeunes est proposé par les missions locales. Il se compose d’une allocation mensuelle et d’un accompagnement personnalisé afin d’insérer le jeune sur la marché du travail ou en formation.

  • Allocation garantie Jeune : Son montant mensuelle est de 470,95 euros. A l’image de l’allocation chômage, le jeune doit déclarer chaque mois à la mission locale les revenus qu’il a perçu ou non et fournir une attestation sur l’honneur. A noter que si le jeune perçoit plus de 300 euros par mois, le montant de l’Allocation Garantie Jeune sera dégressive.
  • Accompagnement personnalisé : Un référent mission locale est attribué. Un contrat est ainsi signé. Le jeune est alors dans l’obligation de suivre les actions proposées par la mission locale et doit répondre présent aux entretiens (sur la fréquence d’un rendez-vous mensuel environ).

Durant un an, le jeune intègre le dispositif. Si au terme de cette période le jeune se trouve toujours en grande difficulté face à l’emploi, le contrat pourra être renouvelé.


Comment faire appel à la Garantie Jeune mission locale ?

Pour intégrer le dispositif, le jeune doit se rapprocher de la mission locale dont il dépend. Pour cela, vous pouvez consulter l’annuaire des missions locales sur ce lien. Vous trouverez les infos pratiques (adresse, numéro de téléphone, …) afin de prendre contact avec eux.

Ensuite, le conseiller pourra évaluer si les conditions pour intégrer la Garantie Jeunes sont remplies. 

Sachez qu’une aide en faveur des jeunes diplômés qui rentrent sur le marché du travail existe. Il s’agit de l’ARPE (l’Aide à la Recherche du Premier Emploi) qui permet de bénéficier d’une aide financière durant 4 mois.

 

En savoir plus sur l’aide à l’insertion professionnelle des jeunes  :

Si vous souhaitez approfondir vos recherches sur la Garantie Jeune mission locale, vous pouvez consulter les ressources suivantes :

http://www.aide-sociale.fr/garantie-jeune/

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32700


Related posts:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *