caf pret d'urgence

En quoi consiste le prêt préventif de la CAF ? Qui peut y prétendre ? Que prend t-il en charge ?


La CAF est chargée de verser les aides liées à l’enfance, la petite enfance, le logement mais aussi les aides liées à l’insertion professionnelle. Ce que l’on sait peut être moins, c’est que la CAF peut également attribuer des prêts.

S’agissant d’initiatives locales propres à chaque département, ils ne sont pas accessibles pour tous selon les mêmes conditions. Cependant, le prêt préventif qui peut prendre le nom de prêt d’urgence ou prêt de secours est proposé dans plusieurs départements.

Le prêt d’urgence de la CAF a pour vocation de répondre aux problèmes financiers ponctuels que peuvent traverser les familles comme des factures impayées ou bien encore la préparation d’une voiture. Son montant peut atteindre plus de 1.000 euros dans certains départements.


Qui peut bénéficier d’un prêt de secours de la CAF ?

Le prêt de secours CAF, qui peut également se nommer prêt d’urgence ou bien encore prêt préventif selon les départements, n’est pas une aide nationale accessible pour tous selon les mêmes conditions comme par exemple les allocations familiales.

En effet, chaque département fixe ses conditions selon la politique sociale menée. En revanche, ce qui est commun à toutes les CAF proposant le prêt d’urgence, c’est que les revenus et la situation familiale seront pris en compte.

D’une façon générale, votre situation globale sera étudiée selon :

  • Les difficultés ponctuelles rencontrées
  • Les revenus du foyer
  • La composition de la famille

Votre demande sera étudiée par un travailleur social. Il prendra en compte votre situation générale pour évaluer vos besoins.

 

Quelles difficultés sont prises en charge par le prêt préventif CAF ?

A l’image des conditions pour en bénéficier, les difficultés prises en charge par la CAF dans le cadre du prêt préventif varient entre les départements. L’objectif cependant est de répondre à des problèmes financiers passagers.

Voici quelques exemples de prise en charge :

  • Factures diverses de fourniture d’énergie (électricité, d’eau…), vous pouvez aussi voir si vous êtes éligible au chèque énergie
  • Factures impayées diverses : cantine, réparation voiture…
  • En ce qui concerne les créances des impôts : Cela dépend de la politique sociale de votre département. Certains permettent de prendre en charge cette dette et d’autres sont plus limitatif et ne permettent pas d’obtenir dans ce cas de prêt de secours

En contrepartie, certaines dettes sont exclues par la plupart des CAF comme le découvert auprès de votre banque ou bien encore les frais de justice (avocat…). En cas de besoin, consultez votre éligibilité à l’aide juridictionnelle sur cette page.

Ces exemples ne sont donnés qu’à titre indicatif. Pour savoir si vous pouvez y prétendre et pour connaître les difficultés financières prises en charge dans votre département, il convient de contacter directement un conseiller CAF qui pourra vous guider.


Quel est le montant accordé par la CAF pour un prêt d’urgence ?

La politique en matière de montant accordé pour vous venir en aide en cas de difficultés financières ponctuelles par votre CAF dépend également de votre département.

La CAF propose plusieurs format d’aide d’urgence :

  • Sous forme de prêt sans intérêt (à taux 0)
  • Sous forme d’aide que vous ne devez pas rembourser
  • Sous forme de prêt + aide non remboursable

En ce qui concerne les modalités de remboursement, elles sont adaptées à la situation de chacun. La plupart du temps, le montant que vous devez remboursé chaque mois sera retenu sur vos allocations.

D’une manière générale, le prêt préventif accordé par votre CAF doit être remboursé sous 2 ans (toujours avec des différences selon les départements).

 

Comment faire une demande à la CAF pour un prêt de secours ?

Il n’est pas possible de vous rendre sur le site de la CAF afin d’en faire la demande. Pour monter un dossier, vous devez entrer un contact avec un travailleur social.

La procédure à suivre pour faire une demande de prêt d’honneur :

  • Contactez la CAF dont vous dépendez et indiquez que vous souhaitez rencontrer un travailleur social
  • Préparez le RDV : Apportez le maximum de documents justifiant de vos difficultés financières, de votre situation (attestation Pôle Emploi…)
  • « Défendez » votre demande lors du RDV avec le travailleur social

En fonction des éléments fournis et de l’étude générale de votre situation, le travailleur social pourra déterminer si le prêt d’urgence de la CAF peut vous être accordé. Attention tout de même, il est régi par une enveloppe budgétaire et ce paramètre sera nécessairement pris en compte lors de votre demande.

 

Plus d’informations sur le prêt CAF en cas de difficultés ponctuelles

Si vous souhaitez approfondir vos recherches sur le prêt de la CAF en cas de difficultés financières passagères, vous pouvez consulter les ressources suivantes :

https://www.aide-sociale.fr/pret-caf/

http://www.caf.fr/allocataires/caf-de-l-ardeche/offre-de-service/solidarite-et-insertion/le-pret-preventif (exemple du prêt préventif pour le département de l’Ardèche)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *